Affiche Tikopia v18 aplat cmjn ushuaia

En partenariat avec

Sur l’île de Tikopia, le jeune roi Ti Namo a la lourde tâche de maintenir les conditions de vie de son peuple et les transmettre aux générations à venir.
Issus d’une civilisation vieille de 3 000 ans, lui et son peuple sont désormais confrontés à des enjeux qui perturbent la relation millénaire qu’ils entretiennent avec leur île.
Pour relever ce défi, Ti Namo s’appuie sur l’héritage de ses ancêtres qui ont bâti un système dans lequel depuis toujours l’île est leur principal partenaire.
Dans une ambiance sonore et musicale organique, le film renvoie comme un miroir, le reflet de notre monde et illustre les choix qui déterminent la survie ou non d’une civilisation.

C’est finalement un peu de la grande histoire de l’humanité qui se raconte sur cette Terre miniature.

« Des moments grandioses d’apnée entre mer et volcan…toutes prises sur le vif, une poésie du texte et de l’atmosphère…Une immersion organique où vous ressentez jusqu’à la musique de la nature »-
Journal des îles-FIFO 2018-selection officielle

SORTIE NATIONALE LE 7 NOVEMBRE 2018

4 semaines

Nous, Tikopia.

Dans cette série de portrait de professionnels de la culture en période de pandémie "A l'arrêt"; Corto Fajal nous parle de son métier et des impacts de la pandémie sur sa profession.
Interessant...
... Voir la suiteVoir moins

Voici, le replay de la conversation TEDx d'hier de Corto Fajal.
Vous étiez entre 300 et 400 à l'avoir suivi hier, et déjà plus de 1900 en replay 😉

extraits:

"J’ai toujours rêvé d’expérimenter un projet
qui mette un peu en pratique ce que les sociétés traditionnelles
m’ont appris, notamment à travers un dénominateur commun qu’elles ont quasiment toutes: " la relation particulière qu'elles
entretiennent avec leur milieu de vie qui les protège, les
nourrit, et les abrite tandis que ces sociétés s’engagent à
préserver pour les générations a venir la qualité de cette
relation."

"C’est la première fois qu’une population qui ne se posait pas beaucoup de questions sur le monde dans lequel elle vivait s’est rendue compte que ce monde était fragile et ne s’est pas montré à la hauteur. Si une majorité rêve de retrouver sa vie de pré-confinement parce que c'est le seul cadre de référence, c’est du court terme : Je ne pense pas que les gens oublieront que ce monde d’avant s’est montré défaillant pour apporter la sécurité qu’ils en attendaient"
... Voir la suiteVoir moins

PROCHAINES PROJECTIONS

Pas de Évènement